Archives par étiquette : FNJ

Place des femmes au FN FAIL

Dans sa lutte contre l’Islam (cache sexe de la lutte contre les arabes et les étrangers), Marine Le Pen (FN) n’a pas hésité lors de la convention de Lille en février 2012 à instrumentaliser le droit des femmes que l’Islam remettrait en cause (le FNJ avait déjà donné dans le genre).

L’hypocrisie consistant pour ce parti à détourner les thématiques féministes alors même qu’il est un des plus grands ennemis de l’émancipation des femmes était rapidement apparue au grand jour.

Trois semaines après cette convention, Marine Le Pen affirmait sur TF1 le 5 mars 2012 qu’elle était prête à dé-rembourser l’IVG s’il lui fallait faire des choix budgétaires. Trois plus tard, le jour même de la journée internationale de lutte pour le droit des femmes, la candidate front national confirmait ses propos, utilisant l’abject terme d’avortement de confort sur France 2.

Marine Le Pen, lors de la convention de Lille en 2012.

Marine Le Pen, lors de la convention de Lille en 2012.

Quand il s’agit de s’attaquer au droit des femmes à disposer d’elles-mêmes, Marine Le Pen peut compter sur le soutien de toute sa petite famille de dirigeants du FN. La nièce, la députée Marion Maréchal Le Pen, a tenu des propos similaires, ajoutant avec classe «Ce n’est pas à l’Etat de réparer les inattentions des femmes». De même, le compagnon, Louis Aliot, vice-président du front national avait fait siens les propos pour le déremboursement de « l’avortement de confort ». Enfin, le père, Jean-Marie Le Pen, président d’honneur du FN et opposant historique au droit à l’avortement, n’a pas manqué de saluer sa remise en cause en Espagne.

S’il vous fallait encore une preuve du sexisme atavique du Front National, les récentes élections européennes vous offrent une démonstration en gévacolor. Pour éviter de rajouter encore une condamnation à sa longue liste, le Front National a respecté pour ses élections les règles légales sur la parité. Un respect de courte durée toutefois puisque dès le lendemain de l’élection, deux éluEs du FN étaient débarquées pour laisser la place à des hommes ! L’une d’elles, Joëlle Bergeron a d’ailleurs assez mal pris ce qu’elle qualifie de diktat et quitte le parti, tout en démissionnant tant de son poste de conseillère municipale à Lorient que de conseillère communautaire de l’agglomération.

Traque aux « islamisés » WIN

Revenons sur les déclarations de Marine Le Pen et Jean-Claude Otto-Bruc à propos des otages d’Arlit. Nous nous sommes interrogés sur ce qui a pu amener ces deux dirigeants du FN à faire le lien entre les otages et des islamistes. Le secrétaire réunionnais ne nous est pas très utile car s’il dit qu’il n’y a pas que la barbe, il ne cite rien d’autre que la barbe. Marine Le Pen, elle, s’est faite beaucoup plus précise. Elle a d’abord parlé d’hommes « très réservés« . Ça ne nous permet pas vraiment de savoir reconnaitre un islamisé d’un vrai français mais on avance, tout comme avec « l’habillement [qui] était étrange« . Par contre, on revient à la question de la barbe et Marine Le Pen explique ce qu’elle a de particulier puisque « deux [otages] portaient la barbe taillée de manière étonnante ». Ce n’est pas encore très précis, mais tout de même suffisamment pour qu’on y revienne par la suite. Intéressons nous pour l’instant au signe ostensible du dernier otage, « Et cet otage avec le chèche sur le visage, cela mérite peut-être quelques explications de leur part ». Ah voilà un critère précis que le chèche sur le visage. Ça au moins, ça se reconnait au premier coup d’œil ! Nous avons donc décidé de chercher un peu dans nos bases de données s’il y avait des français susceptibles d’avoir été « retournés » et « islamisés« .

Le résultat va au-delà de nos craintes. Il semblerait que non seulement  les islamistes aient « retourné » pleins de français, une véritable armée de cellules dormantes, mais qui plus est qu’il y en ait jusque dans l’extrême-droite et l’entourage de Mme Le Pen!

Cortège de la « Fédération des étudiants contre le Travail Perturbé » attaquant une manifestation anti CPE en 2006.

Pour en savoir plus sur cette éphémère organisation d’extrême-droite (regroupant notamment des membres du FNJ) dont un des militants porte ici un chèche vert sur le visage, voir cet article de REFLEXes et celui-ci du réseau No Pasaran.

Cortège du GUD le 9 mai 2011 dans lequel 2 militantes portent le chèche sur le visage

Et oui, les « islamisés » « retournés » se trouvent jusqu’au sein du GUD, où Marine Le Pen compte pourtant beaucoup d’amis, tout comme sa nièce!

En marge des manifestations contre le droit au mariage homosexuel

En marge des manifestations contre le droit au mariage homosexuel

En marge des manifestations contre le droit au mariage homosexuel

Sur ces images on voit que certains des militants de la manif pour tous partant à l’affrontement portent des chèches sur leur visage !

La liste des ennemis de la France déguisés en grands patriotes est loin d’être exhaustive si on se fie à ce critère du chèche sur le visage. Nous espérons cependant que le FN fera quelque chose contre ces quelques « islamisés » retrouvés !

Malgré le manque de précision des indices concernant la barbe (désolé mais nous ne savons pas ce qu’est une « barbe taillée de manière étonnante », pas plus qu’un « habillement étrange »), le fait que cet indice d’islamisation chez les otages revienne tant chez MLP que chez Otto-Bruc nous a incité à nous pencher sur la question. Alertés par le port du chèche sur le visage, nous avons commencé par passer en revue ceux qui gravitent autour du Front National.

Philippe Vardon avec son éphémère carte d’adhérent du Rassemblement Bleu Marine

Regardez bien cette barbe « taillée de manière étonnante »!

Et oui, le militant identitaire Vardon a parfaitement le profil, barbe mal taillée, ayant essayé d’approcher le FN en adhérant au Rassemblement Bleu Marine, d’ailleurs le fait que Marine Le Pen ait refusé son adhésion semble prouver qu’on a bien trouvé un ennemi, « retourné » par les islamistes. On a donc continué de chercher dans nos archives et trouvé une autre personne dans l’entourage proche du FN qui a une barbe susceptible d’attirer notre attention.

Celui-ci a même réussi à approcher Jean-Marie Le Pen

Cette bonne vieille connaissance de Daniel Mack est louche, le 1er mai il porte la barbe potentiellement islamiste, mais comme il craint de s’être fait griller par le vieux chef (regardez le regard de Le Pen père !), le 13 mai il préfère trainer avec ses potes des JNR et … s’est rasé la barbe ! Il n’aurait pas fait cela si cette barbe n’avait pas eu une signification louche !

Le néo-nazi norvégien vivant en France Kristian Vikernes

Autant, pour les précédents, il faut avouer qu’on ne se base que sur des suspiscions et qu’on ne peut pas avoir l’assurance qu’ils soient vraiment « retournés » par les méchants islamistes (toujours la faute à ces indications trop vagues), disons juste que comme Marine Le Pen, on était « troublé » et qu’on ressentait « un malaise« . D’accord, mais là, pour Vikernes, le doute parait  exclu, tant les indices semblent tous converger.
Regardez-bien cette barbe, on peut quand même objectivement dire qu’elle est « taillée de manière étonnante« , non ? Et cet accoutrement ? Si ça, ça ne correspond pas à ce qu’on appelle un « habillement étrange », on ne sait plus quoi dire ! Enfin, et ça ne peut pas être un hasard, il a lui aussi un lien avec le Front National, pour lequel il a appelé à voter!

Voilà, on a été convaincu par Mme Le Pen et M. Otto-Bruc qu’on peut effectivement traquer les « islamisés » grâce à leur apparence. Nous espérons de notre côté réussir à les convaincre du grand complot qui les guette et du fait qu’ils cherchent à tout prix à s’approcher d’eux ! Avant de laisser le FN à son trouble, nous tenons à attirer son attention sur un dernier cas qui nous parait particulièrement inquiétant.

A vrai dire, nous sommes étonné que celui-ci n’ait pas été détecté par le FN, parce qu’il est sacrément barbu et qu’à écouter le Front National, on avait cru que la couleur de peau pouvait quand même être un élément de suspicion. Mais probablement que l’antisémitisme de celui-ci lui a permis de gagner la confiance du parti des Le Pen et consorts car cet « islamisé » « retourné » a réussi à approché les plus hauts lieux du parti.

Dieudonné et Jean-Marie Le Pen

Comme on le voit ci-dessus, il peut non seulement approcher le vieux chef, mais même le toucher. La confiance réciproque va loin puisque Jean-Marie est même le parrain de la troisième fille de Dieudonné.

Dieudonné pose au milieu du DPS

Pire cet homme a réussi à infiltrer le service d’ordre du Front National!

Photo de famille de l’extrême-droite au zénith en 2006

Cette photo a vraiment de quoi faire froid dans le dos ! Dieudonné semble ici au mieux avec Jany Le Pen, l’épouse du président d’honneur avec qui il est par la suite parti en voyage au Cameroun, mais aussi avec Jildaz Mahé et Frédéric Chatillon deux grands proches de Marine Le Pen (comme vous le savez si vous avez bien cliqué sur ce lien plus haut). De plus la présence de Bruno Gollnish atteste du fait que Dieudonné a de bons rapports avec l’ensemble du FN, pas qu’avec les marinistes.

Bon désolé si cet article nous a amené à rappeler que le Front National a des liens avec des nervis d’ultra-droite attaquant les manifestations du mouvement social, le GUD, des casseurs, des identitaires, des membres d’une organisation nationaliste révolutionnaire dissoute suite à un meurtre, un néonazi condamné pour meurtre et accusé de préparer un attentat, un antisémite notoire plusieurs fois condamné,  …

FN : Investitures et dédiabolisation FAIL

Les élections municipales de 2014 sont une étape importante pour le FN. Elle doivent à la fois lui permettre d’augmenter substantiellement son nombre d’élus afin d’attirer plus facilement les notables locaux qui n’iront pas dans un parti incapable de leur procurer une planque ou un piédestal, et à la fois lui permettre de faire un pas de plus dans son opération de dédiabolisation permanente visant à le faire passer pour un parti « normal ».

Le seul hic dans ce super plan, c’est qu’il repose sur des êtres humains. Et oui, pour se présenter aux élections municipales, il faut des gens à mettre sur des listes, beaucoup de gens pour un parti sulfureux comme le FN, et ils sont difficiles à trouver, tous ces noms. Cependant, c’est parfois encore pire quand ils en trouvent.

textes et photos antisémites sur le FB de François Chatelain

Captures d’écran du Facebook de François Chatelain

Ainsi François Chatelain était pressenti pour être candidat du Front National à Tourcoing. Mais disons que ses publications FaceBook antisémites ne sont pas très compatibles avec l’opération de dédiabolisation du FN. Suite à l’interpellation d’un député UMP, le Front National s’est donc dépêché de s’en désolidariser et un communiqué du 4 septembre indiquait que Chatelain était « suspendu du Front National et [que] son investiture aux élections municipales lui a été retirée. » Ajoutant « il sera convoqué prochainement devant la commission de discipline du mouvement, en vue de son exclusion ».

Jusqu’ici, ça ne pose pas de problème au Front National, au contraire, il peut même l’utiliser pour montrer à quel point il est réactif et qu’il se débarrasse de ce genre d’éléments.

Strasbourg est l’exemple parfait des efforts entrepris par le FN pour modifier son image. Depuis près de 30 ans, la fédération était dominée par Christian Cotelle et Xavier Codderens, vieux briscards proches de Bruno Gollnicsh. Mais le FN « nouveau look » passe par un peu de nettoyage en Alsace.  Le président du FNJ 67, Olivier Garrecht, a été remplacé par  Baptiste Pierre et Christian Cotelle a été remplacé à la tête du FN 68 par Pascale Elles et lui qui espérait se présenter aux municipales à Strasbourg comme en 2008 a été prié de se présenter dans la modeste bourgade de Matzenheim (1500 habitants). A sa place, la direction nationale a préféré imposer André Kornmann, secondé de la « jeune et dynamique » Julia Abraham.

Recrue récente (2012), André Kornmann présente le profil parfait pour le petit jeu de comm’ du FN : avocat, ce qui fait toujours sérieux, maitre Kornmann, a surtout pour avantage d’être un ancien militant de centre droit et d’avoir été précédemment candidat sur une liste du Modem. Or le FN prend le plus grand soin à mettre le plus en avant possible ses différents transfuges, sensés démontrer que les gens quittent en masse les autres partis pour rejoindre le FN. Sans compter que son passé de centriste devrait aider à éloigner l’image d’extrémistes qui colle à la peau du FN. En lui adjoignant comme 2nde sur la liste Julia Abraham, jeune, femme, souriante, dynamique…, l’opération de communication devait être parfaite…

Maître André Kornmann ex pièce maitresse de la stratégie de dédiabolisation.

Maître André Kornmann ex pièce maitresse de la stratégie de dédiabolisation.

Devait, car Maître Kornmann est quand même bien perché et ouvre un peu trop grand son bec. Lors de sa conférence de presse début octobre, les fables qu’il a raconté font mauvais effet pour un Front National en quête de fréquentabilité. Il y a annoncé qu’une fois élu, il équiperait la police municipale (aux effectifs multipliés) de chiens d’attaque « de grande envergure » pour traquer les délinquants, que les écoles refusant d’appliquer des punitions ne seraient pas rénovées, que les familles de délinquants récidivistes seraient virées de leurs logement HLM, que les mendiants roumains seraient envoyés au consulat de Roumanie… Bref, il en a fait un peu trop et la direction du FN l’a amené à renoncer à sa candidature. Reste à trouver un nouveau pantin pour endosser le costume de parti respectable sur Strasbourg.

Julien Sanchez, lui, était déjà élu quand il a été condamné pour avoir laissé sur son mur Facebook des propos racistes, ça ne compte donc pas et il est d’ailleurs soutenu par son parti.

Par contre, Anne-Sophie Leclere, candidate à Rethel dans les Ardennes, n’aura pas cette chance. Épinglée pour un montage comparant Christiane Taubira à un singe posté parmi d’autres blagues racistes sur son compte Facebook, elle a le lendemain sur France 2 assumé son racisme en insistant lourdement:  

À la limite, je préfère la voir dans un arbre [accrochée] aux branches que la voir au gouvernement

Évidemment, question d’image toujours, elle a immédiatement été suspendue par le FN. Mais sur la liste pour les prochaines municipales, elle est remplacée… par son compagnon qui, s’il trouve le montage de sa compagne « déplacé », le qualifie néanmoins d' »humoristique » et trouve encore l’occasion de se plaindre en parlant pour changer de diabolisation dont le Front National serait victime ! On mesure parfaitement tout ce que cette suspension va changer!

A chaque fois, la direction du FN se défausse en considérant le cas individuellement. Dans un cas, Florian Philippot parle « d’erreur de casting », dans chaque cas, la direction se vante de la célérité avec laquelle elle remédie au problème (mais toujours après que l’affaire soit devenue publique, comme si la direction du FN était toujours au courant après tout le monde de ce que disent, pensent et écrivent ses candidats) et parle de « dérapages ». Effectivement on voit que c’est l’ensemble du champs politique qui est concernée par les envolées racistes et les petites phrases dégoutantes ne manquent pas dans les autres partis. Mais le fait que le FN ait contaminé l’ensemble des partis ne suffit pas à le dédouaner, d’autant que la question ne doit pas être considérée individuellement mais bien de manière globale. Ce n’est pas un raciste assumé qui s’est glissé par erreur dans les candidats frontistes mais les candidats tombent les uns après les autres (on s’en tient ici aux faits avérés, sans s’attarder sur les rumeurs non vérifiées bien que plausibles, comme Laurent Lopez, récent vainqueur des cantonales partielles et futur candidat à la mairie de Brignoles qu’un ancien proche accuse d’antisémitisme et d’admiration pour Hitler) ; et pour chacun qui est découvert, combien continuent dans l’anonymat?

Il n’y a pas d’ « erreurs » de casting, ni de « dérapages » ou d’accidents isolés. Ces militants et sympathisants qui se dévouent pour être candidats n’ont simplement pas toujours intégrés les codes de communication actuels et reflètent la réalité du FN ; un parti qui n’existerait pas sans son assise basée sur le racisme et la xénophobie la plus primaire, un parti qui permet d’abriter bien au chaud les nostalgiques de Pétain, Hitler et Mussolini, et si des fois pour progresser il y a besoin d’en écarter un ou deux, ça ne changera rien au fond du problème. Dédiabolisation mon cul !

Culture française de la courtoisie et même de la séduction populaire, traditionnelle et si attrayante en France FAIL

Le titre est un peu long. Mais ce n’est pas de notre fait si les frontistes délayent l’absence de qualité dans la quantité et affectionnent tant les phrases pompeuses !

Vous vous rappelez l’épisode féministe du FNJ? Le crime des racailles qui agressent les filles, d’après leur article, c’était de bafouer « la culture française de la courtoisie et même de la séduction populaire, traditionnelle et si attrayante en France ». Oui, c’est vrai, c’est quand même dommage quand on a une si belle culture, si attrayante. Heureusement, on peut compter sur le Front National pour nous faire connaître cette culture si respectueuse des femmes. D’ailleurs, il y a encore plus exemplaire et plus vertueux qu’un militant du Front National, il y a les candidats du Front National. Qui mieux que ces prétendants au titre de maire, peuvent faire contrepoids à l’exemple si mauvais et irrespectueux des femmes qu’est celui des racailles?

A Marseille, par exemple. On entend toujours dire que c’est une ville sale, violente, à fort taux de délinquance et haut degré de harcèlement de rue. A Marseille donc, Stéphane Ravier, le candidat du FN sait ce qu’est la courtoisie envers les femmes et l’art de la « séduction populaire », on peut donc compter sur lui pour nous montrer l’exemple de ce qu’est « la culture française de la courtoisie et même de la séduction populaire, traditionnelle et si attrayante en France ».

Culture française de la courtoisie sauce Ravier.

Culture française de la courtoisie sauce Ravier.

Ou pas!

FNJ : chevaliers blancs FAIL

Autocollant du FNJ

Autocollant du FNJ

Voilà l’autocollant qu’un de nos valeureux reporters a trouvé et arraché aujourd’hui (sans l’inscription FAIL, bien sûr). Professionnalisme oblige, il s’est empressé de chercher sur le net, ce qui pouvait amener nos chers défenseurs de la patrie en danger à ce nouveau combat et a trouvé l’explication pour laquelle on ne mettra pas de lien mais que vous retrouverez sur le site du FNJ, rubrique documents – visuels.

Bon, disons que notre éminent reporter était un peu pressé et n’a lu l’explication qu’en diagonale.

« Parce que nous en avons marre qu’en France tous les jours des filles se fassent emmerder »

« Parce qu’il y a de plus en plus d’agresseurs, ne respectant ni les femmes »

« – Parce que toutes ces insultes et menaces, parfois accompagnées de violences, font que les filles dans notre pays ne peuvent souvent plus s’habiller comme elles le souhaiteraient, ni sortir seules dans certaines rues à certaines heures

– Parce que ceux qui agressent les filles ne sont souvent jamais inquiétés par la justice »

Notre reporter qui commençait à se dire que ça n’était pas si mal et se préparait à quitter la maison FailFaf pour rejoindre l’écurie Rochedy sursaute brusquement, se frotte les yeux, remonte un peu et relit :

« Parce que toutes ces insultes et menaces, parfois accompagnées de violences, font que les filles dans notre pays ne peuvent souvent plus s’habiller comme elles le souhaiteraient« 

Aussitôt, il saute sur son smart-phone et appelle son rédac’ chef (moi) en braillant « putain, j’y crois pas, le FNJ engage une campagne de soutien aux femmes voilées! ».

Dès que j’ai réussi à calmer mon collaborateur (non messieurs-dames les fachos, ne vous excitez pas) et à lui fait dire de quoi il parlait, je vais donc voir ce dont il retourne. Je lis plus attentivement le texte d’explication que mon collègue et reprends les phrases suivantes:

« – Parce que nous en avons marre qu’en France tous les jours des filles se fassent emmerder par des racailles

– Parce qu’il y a de plus en plus d’agresseurs, ne respectant ni les femmes ni la moindre politesse et qui font honte à la culture française de la courtoisie et même de la séduction populaire, traditionnelle et si attrayante en France »

Voilà deux locutions en gras qui changent largement le sens des phrases. Ce ne sont pas les gens qui agressent les filles qui sont des merdes, ce sont les racailles qui agressent les filles. Et qui sont ces racailles ? Ceux qui n’ont pas la culture française, sa séduction si attrayante. Comme toujours dans la prose de l’extrême-droite, les racailles, ce sont les immigrés et les enfants d’immigrés, ceux qui ont été mal assimilés et n’ont pas intégré les valeurs française. Parce que la « culture française » (par exemple les gros beaufs bien BBR qui pincent les tétons des filles ou leurs foutent la main au cul en chantant la chenille et en buvant du rouge qui tâche), la « courtoisie » (comme laisser passer les jeunes filles devant pour leur mater le cul) et la « séduction traditionnelle »  française (les connards de patrons et de cadres qui font valoir leur droit de cuissage sur les stagiaires et les secrétaires), ce ne sont pas des agressions contre les filles, c’est « si attrayant ».

Bien évidemment, les connards de fachos qui tabassent les femmes voilées à Argenteuil, à Reims où ailleurs, les flics qui les violentent à Trappes, tout ça, ce ne sont pas des agressions. D’ailleurs, vous ne lirez sur le site du FNJ nul communiqué de soutien à ces femmes agressées par ce qu’elles ne portent pas le textile comme il faut. Les femmes voilées, le FNJ ne les considère pas comme des femmes mais comme des racailles (puisqu’elles sont musulmanes, elles ne peuvent pas faire partie de leur France à eux qui est blanche et chrétienne), la preuve leur revendication les concernant est la même: dehors.

Pour le FNJ, les femmes voilées sont des envahisseuses venues d'ailleurs (ici d'Algérie)!

Pour le FNJ, les femmes voilées sont des envahisseuses venues d’ailleurs (ici d’Algérie)!

Du coup, les femmes voilées, c’est des racailles, faut les foutre dehors!

Évidemment que cet autocollant du FNJ n’a pas pour objet de défendre les femmes voilées, mais en réalité il n’a pas non plus pour objet de défendre les femmes françaises qui ne sont qu’un cache sexe pour mieux diffuser leur message raciste. D’ailleurs si les racailles étrangères ne doivent pas agresser nos braves femmes françaises, ce n’est pas pour leur bien, mais tout simplement qu’au FNJ, on veut se les garder pour soit tout seul, les femmes françaises, comme le montre cet ancien visuel du FNJ;

Quand le FNJ déclarait les femmes françaises chasse gardée

Quand le FNJ déclarait les femmes françaises chasse gardée

Racistes et sexistes, voilà la réalité des fachos du FNJ. Cependant, on dit toujours que les avancées des fafs sont faites de nos reculs. C’est on ne peut plus vrai sur la question des femmes. En effet, si le FNJ choisit une situation bien réelle subie par les femmes qui se font agresser, insulter, traiter comme des bouts de viande quotidiennement pour essayer d’avancée, c’est bien la preuve qu’il y a un déficit du mouvement social sur cette question. Peut-être qu’ils essayeraient moins de squatter l’espace si les militants progressistes ne le délaissaient pas autant et si les femmes avaient moins l’impression que tout le monde s’en fout. Quant aux femmes agressées par des Merdes, que ces merdes soient françaises ou étrangères, des flics ou des « délinquants », il y a urgence à ce qu’elles organisent leur autodéfense, sans rien attendre de chevaliers blancs mâles, encore moins des chevaliers de la race blanche du FNJ qui sont les premiers à combattre leur émancipation!