Archives par étiquette : Clément Méric

Meilleurs vœux antifascistes WIN !

On peut être antifa et pour autant d’un conformisme plat. Ainsi, FailFaf désirait souhaiter à ses lecteurs et lectrices ses meilleurs vœux antifascistes pour 2016. Et comme il parait qu’on a jusque fin janvier pour le faire, on s’y met sans tarder.

Meilleurs vœux antifascistes !

Meilleurs vœux antifascistes !

Meilleurs vœux antifascistes pour 2016 !

Régulièrement, nous mettons de côté des liens ou des images en vue d’éventuels articles. La plupart du temps, ces liens et ces photos ne sont jamais utilisés, les articles auxquels ils étaient destinés étant avortés, soit par flemme, soit par manque de temps ou encore par doute sur la pertinence du projet. Pour fêter la nouvelle année, FailFaf décide de vous balancer un certain nombre de ces liens et illustrations mis de côté durant l’année écoulée. Mais attention pas question ici d’article de fond ou d’analyse, il faudra se contenter de matière brute pour un article à mi-chemin de la rétrospective Arte et du bêtisier 2015 TF1.

20 janvier 2015

Après les attentats des 7 et 9 janvier, la réponse unanime de la bourgeoisie française n’était pas encore l’État d’urgence. La mode était alors au « Patriot Act à la française ». Si on parle de mode, ce n’est pas juste que tout le monde utilisait ce terme, c’est que beaucoup le faisaient par pur mimétisme. La meilleure preuve ? Valérie Pécresse qui lors de la grande marche républicaine du 11 janvier (celle où tous les dictateurs du monde sont venus défendre la liberté d’expression pour les journalistes réacs, par contre, le droit d’être juif sans se faire tuer par des antisémites, personne n’en a trop parlé) a demandé un fameux « Patriot act à la française ». Ce même jour, son community manager a eu la gentillesse de nous le confirmer par écrit.

Valérie Pécresse réclame

Valérie Pécresse réclame « bien entendu un Patriot Act à la française ».

Mais le propre des modes, c’est de passer vite. Si l’idée de restreindre les libertés au nom de la lutte contre ceux qui s’attaquent à notre liberté est inamovible, l’expression « Patriot Act à la française » semblait déjà Has-Been 9 jours plus tard. Pécresse rétro-pédalait donc sur le terme précisant « je ne sais même pas ce qu’il y a dans le Patriot Act américain« . Bravo le Fail ! Précisons qu’après les attentats de novembre, la réponse du gouvernement fut tant réactionnaire (État d’urgence, déchéance de nationalité…) qu’il était difficile de les dépasser dans le sécuritaire sur le thème du terrorisme. Valérie Pécresse a donc décidé de faire sa campagne pour les régionales (victorieuse) sur la lutte contre la petite délinquance enfilant les perles rares comme la prison ferme pour les fraudeurs dans les transports en commun, les tests salivaires dans les bahuts…

31 janvier 2015

Parfois, on ne peut pas s’empêcher de rire ! Ce 31 janvier était prévue une manifestation des néonazis du NPD à Fribourg-en-Brisgau. Mais la manifestation a du être annulée après que les fachos… se soient trompé de train ! Véridique, on est obligé de mettre un lien sinon on nous accusera d’affabuler. A noter que cette erreur est liée à la crainte de se faire casser la gueule par les ultras de Francfort ; en Allemagne, les ultras antifascistes sont en plein essor. D’ailleurs, un peu plus tard dans l’année, ce sont des ultras de Cologne qui dégageront d’un train le dirigeant de l’AFD.

9 février 2015

Et en Suède, comment ça va pour Pegida ? A Malmö, ils appelaient à une manifestation ce 9 février. Il y avait du monde dans la rue, plus de 5000 … antifascistes, entourant 30 pauvres fachos humiliés.

Pegida humilié par les antifa à Malmö.

Pegida humilié par les antifa à Malmö.

Plus d’images (photos et vidéos) ici.

9 mars 2015

Ce jour là, la police interpelle en Picardie 16 boneheads (skinheads d’extrême droite) du White Wolf Klan, 13 d’entre eux seront mis en examen pour violences, vols, reconstitution de groupes de combat, incendies, infractions à la législation sur les stupéfiants et tentative d’homicide. Précisons que le WWK n’est autre que le nouveau label de la section locale de Troisième Voie, l’organisation dissoute en 2013 suite au meurtre de Clément Méric et que son chef, Serge Ayoub essayait alors de faire passer pour des saints victimes de la violence antifasciste.

28 mars 2015

A Manchester, c’était sensé être le White Pride Day 2015. Reconnaissons que les différences culturelles entre nazis et antifa donnent au mot un sens différent. Ainsi, pour eux la fierté consiste à courir dans les bras des flics dès qu’on a « croisé » les antifa !

6 juin 2015

2 ans : on n’oublie pas, on n’pardonne pas ! Deux ans après l’assassinat de Clément Méric par l’extrême-droite diverses manifestation étaient prévues. A Paris, un éventail assez large d’organisations appelaient à une manifestation « en hommage à Clément, et toutes les victimes du fascisme et des violences policières » (dans un contexte lourd de répression, avec notamment les évacuations musclées de migrants).

La manifestation parisienne fut cependant assez modeste, dans les 2000 manifestants. Appliquant la logique « pas de violences policières sans policiers », les flics infiltrés dans les cortèges s’en sont parfois fait dégagér en beauté !

Les flics se font sortir du cortège antifasciste le 6 juin 2015.

Les flics se font sortir du cortège antifasciste le 6 juin 2015.

On peut réécouter différentes prises de paroles ici.

18 juillet 2015

A Columbia (Caroline du sud) le KKK avait prévu une grande manifestation. Dès leur départ de leur marche, les contremanifestants leur barrent la route, vite repoussés par des policiers particulièrement virulents avec les noirs.

Les manifestants se partage un drapeau confédéré piqué au KKK.

Les manifestants se partage un drapeau confédéré piqué au KKK.

Bien que ne pouvant atteindre directement le cortège fasciste, les contremanifestants les ont suivis et harcelés. Finalement, les fachos ont du se réfugier dans un parking souterrain sous bonne garde policière et mettre fin à leur manifestation une heure plus tôt que prévu. Ceci n’a pas empêché quelques militants du Ku Klux Klan de prendre leur content de gnons et de perdre quelques drapeaux. Photos et belles vidéos sur cette page.

4 aout 2015

2015, année difficile pour les antifascistes. La crise s’aproffondit sans que la classe ouvrière ne parvienne pour l’instant à relever la tête. Il en résulte une décomposition politique fatigante, les lignes se brouillent et la confusion est générale. Cependant dans ce tableau noir, submergent de vrais halos d’espoir. Ainsi, alors que les ZAD ont tendance à être des foires au n’importe quoi en terme de politique et à abriter quelques réacs bien flippants, celle de Bure a décidé d’être claire et saine. Alors que les parasites du 14 juillet avaient décidé d’essayer d’y faire leur nid, ils se sont fait chasser dès leur arrivée ! Par ailleurs une discussion sur le confusionnisme et le complotisme a eu lieu durant le camp d’été, en voici la présentation.

15 août 2015

National Action pensait sûrement qu’en organisant sa White Man March de Liverpool un 15 août, la réaction antifasciste serait moindre et donc le fiasco moins assuré que d’habitude.

La réussite est totale. Si on oublie que la marche en question n’a jamais pu quitter la gare et qu’après avoir perdu quelques drapeaux et laissé quelques militants sur le carreau, les fachos ont du se réfugier dans l’espace des objets trouvés le temps que la police vienne les tirer de ce mauvais pas.

La White man march sur le départ

Les fachos ont cependant vite du mettre le genoux à terre.

Les fachos ont cependant vite du mettre le genoux à terre.

Ne soyons pas mauvaise langue, un des fachos a réussi à sortir de la gare.

Ne soyons pas mauvaise langue, un des fachos a réussi à sortir de la gare

Rassurez-vous, ses amis flics ont rapidement volé à son secours.

Rassurez-vous, ses amis flics ont rapidement volé à son secours.

Danni Brooks, un des leaders du National Front aura défendu son drapeau comme sa peau

Danni Brooks, un des leaders du National Front aura défendu son drapeau comme sa peau

En vain, son drapeau peut-être porté aux objets trouvés.

En vain, son drapeau peut-être porté aux objets trouvés.

Les hommes blancs fiers se sont vite replié dans la consigne de la gare pour s'y enfermer...

Les hommes blancs fiers se sont vite replié dans la consigne de la gare pour s’y enfermer…

... jusqu'à ce que leurs amis les flics viennent leur libérer la sortie.

… jusqu’à ce que leurs amis les flics viennent leur libérer la sortie.

Le bilan est tel que le leader de National Action a promis de ne plus remettre les pieds à Liverpool : amenons les fachos à la même conclusions pour tous les lieux !

16 septembre 2015

Demandez à un membre du Front National comment il qualifie un jeune qui consomme et distribue divers psychotrope, brûle des voitures, détériore les biens de membres du FN… Il y a des chances qu’il vous réponde que c’est de la racaille. Nous dirions « un militant frontiste ». C’est en effet ce pourquoi Adrien Desport a été condamné à 3 ans fermes le 16 septembre 2015.

Autocollant du FNJ pour les élections régionales 2010 en Ile de France :

Autocollant du FNJ pour les élections régionales 2010 en Ile de France.

A noter que la fédération du-dit Adrien Desport et ses complices, le FN 77, est habitué à faire parler d’elle comme l’a rappelé la horde.

22 septembre 2015

Ce jour là à Bruay-la-Buissière dans le Pas de Calais, le FN et les identitaires appelaient à un rassemblement anti-réfugiés devant la mairie. Malgré la concomitance d’une collecte de soutien aux migrants à Lille, l’Action Antifasciste NP2C s’est mobilisé dans la journée même et devancèrent les fachos avec une banderole Refugees Welcome devant la mairie, barrant ainsi la route aux fafs et empêchant leur rassemblement.

Le 22 septembre 2015 à Bruay-la-Buissière (62), l'Action Antifasciste NP2C déjoue le rassemblement raciste prévu.

Le 22 septembre 2015 à Bruay-la-Buissière (62), l’Action Antifasciste NP2C déjoue le rassemblement raciste prévu.

Les frontistes ont du abandonner dans leur fuite leur banderole, venue gonfler la liste de nos objets trouvés.

La banderole du FN portée disparue à Bruay !

La banderole du FN portée disparue à Bruay !

28 septembre 2015

A Greifswald, au nord de l’ Allemagne la manifestation raciste du jour n’a rassemblé que 30-40 personnes, qui sont parties sans leur unique banderole !

« Pour l’avenir de nos enfants » … nous ne vous laisserons pas exister !

10 octobre 2015

Tout avait bien commencé à Preston Pour les North West Infidels. Ils avaient sortis leurs plus beaux drapeaux SS, donné la parole à ce bon vieux Paul Pitt… Et puis les choses ont commencé à déraper. Il y a eu comme un rideau de fumée, et quand celui-ci s’est dissipé, il manquait aux pauvres nazis un peu de matériel !

North West Infidels

North West infidels

North West Infidels

3 décembre 2015

Pour continuer, on peut compléter encore un peu la partie Objets trouvés du site.

Par exemple peut-être l’Action Française Lyon cherche-t-elle une banderole ?

Banderole confisquée à l'Action Française par les antifascistes de Lyon.

Banderole confisquée à l’Action Française par les antifascistes de Lyon.

Camelots, ne cherchez plus votre banderole...

Camelots, ne cherchez plus votre banderole…

Bon pour votre banderole, ce n’est pas gagné, mais pour les explications, c’est par ici.

16 décembre 2015

On l’a dit pour Bouchet et ça reste vrai pour Rajoy : ce n’est pas une baffe à une crevure qui changera la situation politique, mais ça fait parfois du bien. Ici le plus plaisant ce n’est pas tant le crochet magistral asséné par ce jeune antifasciste des Ultras Pontevedra au 1er ministre d’Espagne que le fait qu’il ait été applaudit par une partie de la foule.

 

Le Fail de l’année

Ce fail d’honneur est décerné à Claude Hermant que nous avons pu suivre de janvier à décembre au fur et à mesure des progrès de l’enquête et des révélations. Les fachos prétendent souvent lutter pour l’ordre et contre la délinquance, disent se battre contre les dangereux islamistes pour notre sécurité et affichent des valeurs de camaraderie virile et indéfectible, de sens de l’honneur… Cette figure de l’extrême-droite identitaire lilloise incarne parfaitement cette vaste blague. Il est inculpé pour avoir tenu un trafic d’arme à but purement lucratif, accusé d’avoir fourni des armes au tueur antisémite Amedy Coulibaly et qui plus est il a été révélé dans l’année que c’était un indic de la gendarmerie… No comment ! Lire plus ici ou par exemple.

Claude Hermant le facho qui a armé Amedy Coulibaly.

Claude Hermant le facho qui a armé Amedy Coulibaly

Et encore une fois : Meilleurs vœux antifascistes pour 2016, nous vous souhaitons des luttes, des luttes, et surtout des luttes victorieuses !

Solidarité antifasciste: Supporters WIN

Pourquoi s’emmerder à écrire un article quand il a déjà été écrit sur un autre blog ? Vous trouverez sur Red & Rude une sélection de banderoles déployées par les supporters antifascistes suite aux assassinats de Clément Méric et Pavlos Fyssas.

http://red-and-rude.blogspot.fr/2013/10/clement-pavlos-les-supporters-de-foot.html

Hommage à Clément Méric de ses camarades supporters antifascistes du Red-Star

Hommage à Clément Méric de ses camarades supporters antifascistes du Red-Star.

Dictature socialo-bolchévique FAIL

Depuis quelques mois, ils l’ont suffisamment répété; nous vivons en dictature. Une dictature souvent qualifiée de dictature socialiste, voir dictature soviétique, voire dictature socialo-bolchévique ! Et tout le monde (ou presque) nous l’a dit.

Les orgas et « personnalités » d’extrême-droite nous l’ont dit:

Civitas parle de "dictature"Hollande "dictateur"Yvan Benedetti veut mettre à bas la "dictature socialiste"Manif pour tous : Bongibault compare Hollande à Hitler

 

La joyeuse petite famille des blogueurs réacs nous l’a dit unanimement:

Atlantico dénonce la dictature de Hollande et de la pensée de gaucheHollande mixé avec Mao, "semi-dictature" et "Etat policier"Encore "la dictature c'est maintenant""Non à la dictature de Hollande""Dictature socialiste" et Hollande "gros timonier"

 

Les élus UMP nous l’ont dit:

Cet élu UMP dénonce la dictature fiscale de Hollande

 

Le complot juif nous l’a dit:

 Le dictateur "Hollande 1er"

Les footballeurs nous l’ont dit:

Willy Sagnol trouve qu'une taxe est une dictature...

Même les petits n’enfants (que personne n’a manipulé ni influencé) nous l’ont dit!

"Police politique" et "dictature"

Du coup, on a finit par le croire, youpie! Enfin la dictature du prolétariat! On allait coxer du versaillais à gogo ! On pouvait jeter nos cagoules, maintenant on avait l’Etat, ses flics et sa justice de notre côté, la répression allait changer de camp!

Pourtant, cet été, ça ne nous est pas paru évident qu’on était sous une dictature socialiste. Par exemple, le 14 août à Marseille, lors du contre-rassemblement antifasciste face au FN, ce sont les antifas que la  « police d’Etat » de la « dictature socialiste » a gazés, matraqués et arrêtés.

La police "socialiste" gaze les antifascistes le 14/08/2013 à Marseille

La police « socialiste » gaze les antifascistes le 14/08/2013 à Marseille

Y aurait-il eu tromperie sur la marchandise? Non, fin août, les veilleurs nous apportaient deux bonnes nouvelles. D’une part  la police les aurait laissé se faire agresser par des hordes de lesbiennes et de lgbt-antifa hystériques sans intervenir pour les protéger lors de la veillée du 27 à Couëron, d’autre part leur manifestation parisienne du 31 serait interdite apprenait-on la veille. ça commence à sentir bon, peut-être qu’il fallait juste laisser le temps à notre nouveau régime de purger les derniers bourgeois capitalistes-démocrates qui étaient restés à la tête de la justice et de la police avant d’établir sa dictature socialo-bolchévique ?

La tendance à l’optimisme était immédiatement renforcée par l’annonce de l’ignoble censure qui a frappé les veilleurs. Non contente d’interdire leur démonstration de force parisienne et de les laisser se faire massacrer, la dictature socialiste a fait retirer de Youtube la vidéo que les veilleurs avaient posté pour montrer au monde entier la violence démoniaque qui s’était abattue sur eux avec la complicité passive des forces de l’ordre.

Bon, il faut bien comprendre que quand on a finalement pu visionner la vidéo sur Youtube on a été doublement déçus. D’une part, si elle a finalement pu rester en ligne, c’est que la censure révolutionnaire n’était pas encore au top, d’autre part, des agressions violentes, des coups etc. annoncés, on n’a pas vu grand chose. Tout juste de jeunes gens qui faisaient bien du bruit pour couvrir les pigneries emplies de foi (ceux qui ont la foi gémissent et le foie de génisse) des veilleurs, quelques slogans sarcastiques (Des classiques « Ah si Marie avait connu l’avortement… » ou « les grenouilles au bénitier, les gouines en liberté » au plus original « Nous on n’enterre pas nos enfants sous la terrasse », kassedédi à Dupont de Ligonnès).

Hélas, le 1er septembre, deux infos nous parvenaient confirmant que non, la dictature socialo-bolchévique, ce n’est pas maintenant, que les blogueurs réacs, les organisations et personnalités d’extrême-droite, les élus UMP, le complot juif et les petits n’enfants (que personne n’a manipulé ni influencé) prennent juste trop de drogue (les footballeurs eux n’ont pas besoin de drogue, ils prennent trop de ballons sur le crâne pour être lucides).

La première nous fut rapportée le 1er septembre mais concerne la veillée du 28 aout, à Nantes. C’était la dernière étape de la marche des veilleurs avant l’arrivée clandestine à Paris. Pour l’occasion, les homophobes avaient mobilisé assez massivement la bigoterie Ligérienne et vendéenne. En toute logique, en face, des progressistes de tous poils, notamment venus de la ZAD toute proche, sont venus se faire entendre. Immédiatement, on a pu constater que rien n’avait changé dans ce moche pays. Comme toujours les forces de l’ordre ont protégé les croisés de l’homophobie d’agressions hypothétiques (on les comprend, nous aussi nous sentons très agressés par les batucadas !). Comme toujours, gaz, matraquages, usage illégal des flashball et arrestations ont été pour les défenseurs de l’égalité pas pour ceux qui passent leur temps à débiter des conneries homophobes pourtant interdites par la loi.

Veilleurs Nantes

Quant à la fameuse marche finale des veilleurs sur Paris, elle a quand même été interdite, non ? Hum, disons que les socialauds ont trouvé un moyen de ne pas perdre la face. Ils ont dealé un truc avec les veilleurs; pas de manifestation en cortège déambulatoire afin que le ministre de l’intérieur ne passe pas encore plus pour un con que d’habitude, en échange ses sbires en bleu n’emmerdent pas les veilleurs et les laissent tranquillement faire leur rassemblement place de la concorde. C’est ce qui fut fait, on s’arrange bien entre socialauds et fachos-réacs.

Enfin, le 14 septembre, les nervis fascistes avaient appelé à une grande manifestation de soutien à leur camarade Esteban Morillo, assassin de l’antifasciste Clément Méric. De plus, le collectif SOS Tout petit avait ce jour là sa prière de rue mensuelle contre le droit à l’avortement à Tenon. Bien évidemment, les antifascistes, bien que beaucoup soient en déplacement à Marseille ce jour là, avaient décidé de ne pas lâcher le terrain aux complices du meurtrier fasciste et avaient annoncé des contre-initiatives. Le pouvoir ne s’est pas emmerdé à faire dans le détail, il a du même coup interdit toutes ces manifestations, celle des amis d’assassins comme des amis de victime, celles des fascistes et des sexistes comme celles des féministes et antifascistes. Bien sûr, des fachos comme des antifa sont quand même venus sur Paname. Si je vous dis qu’il y a eu au final 10 interpellations dont neuf suivies de garde à vue, devinez comment elles se répartissent?

Et oui, évidemment, une simple interpellation côté fachos et les neuf GAV pour les antifa !

Les antifascistes ne peuvent rien attendre de l’Etat, qu’il soit dirigé par le PS ou l’UMP, il ne feront rien contre les fachos qui servent avec zèle le capital et n’offriront aux antifascistes conséquents (donc anticapitalistes) que la répression, encore et toujours.

Bon, en vrai on vous l’avoue, on n’y a jamais trop cru à cette histoire de dictature socialo-bolchévique ! Vous savez pourquoi? Si il y avait réellement une dictature socialiste, les réacs et fachos de tous poils n’auraient peut-être pas la liberté de se plaindre partout dans les média et sur internet ! Ou alors ce serait une dictature socialo-bolchévique en carton, qui mériterait un EPIC FAIL pour son inefficacité!

Infiltration des réseaux de défense des animaux: FAIL

Militants  de Troisième Voie déguisés en défenseurs des animaux.

Militants  de Troisième Voie déguisés en défenseurs des animaux.

En novembre 2012, la Section Défense Animale, pseudopode de Troisième Voie, faisait une apparition remarquée lors d’une manifestation contre la fourrure animale. La supercherie n’a pas pris car outre ce logo un peu grillé (le détournement de la « main » de SOS racisme est une des spécialités de l’extrême-droite), plusieurs militants du groupe étaient bien connus pour leurs activités fascistes et identifiés. Outre les trois personnes identifiées sur ce lien, se trouve sur la photo ci-dessous (la blonde en fourrure synthétique) une militante de Troisième Voie bien connue, appelée Nathalie Krier, Nath Animaliste sur Facebook (on retrouve cette militante sur la photo postée dans cet article, au premier rang, portant le T-Shirt de l’organisation) et qui, nous l’avons appris juste avant publication, est candidate aux élections à la SPA.

Nathalie Krier aka Nath Animaliste et Esteban Morillo

Nathalie Krier aka Nath Animaliste

Ces tentatives d’infiltrations sont monnaie courante et ne signifient absolument pas un quelconque intérêt de ces fachos pour la cause animale. Simplement les fachos savent que pour recruter large, ils ne peuvent se contenter de s’afficher « bonjour nous sommes racistes, sexistes, xénophobes etc…, rejoins nous » (ce qu’ils font aussi cela-dit). Ils passent donc leur temps à essayer d’infiltrer différents combats pour y recruter des personnes un peu paumées. On peut ainsi les retrouver s’insinuant dans les luttes écologistes (par exemple les bretons d’Adsav surfant sur les marées noires), dans les luttes en défense des cultures et langues minoritaires (spécialité des identitaires), prenant prétexte du droit des femmes ou des homosexuels pour combattre les musulmans (FN, riposte laïque…)… Généralement, la vigilance antifasciste doublée de la stupidité des fachos permet de les griller bien vite et ils ont une certaine habitude de se faire virer de tous les cadres larges (par exemple lors de cette manif pour la réunification de la Bretagne, lors de cette manif pour l’occitanie, lors de la lutte pour sauver une école Diwan (p20), etc…).

Mais revenons à notre cortège « touche pas à ma peau ». Il reste une personne que tout le monde connait maintenant bien, tenant le coin gauche de la banderole: Esteban Morillo, l’assassin de Clément Méric. Par ailleurs au moins une autre parmi la petite dizaine de personnes présentes dans ce cortège nauséabond (funèbre, on l’a déjà faite) est impliquée dans le meurtre de Clément: la demoiselle au cheveux courts décolorés, Katia Veloso, la fameuse copine d’Esteban qui a elle aussi été arrêtée dans le cadre de l’enquête suite à la mort de Clément Méric. Par ailleurs, Elsa Guibert, elle aussi identifiée par Vigilance Vegan Antifa fait partie des membres du groupe de soutien à Esteban Morillo sur Facebook. On a donc là un groupe qui prétend faire de la défense animale mais dont les membres les plus connus le sont pour être liés au meurtre de Clément, qui lui, était réellement un militant antispéciste et végétalien.  Un FAIL qui n’a donc rien de drôle, mais un sacré FAIL tout de même.

Serge Ayoub: Cohérence FAIL

Ok, on sait c’est un peu facile, à ce rythme on pourrait en écrire des dizaines et on aurait  directement pu faire un unique article intitulé Serge Ayoub FAIL et y raconter le garçon dans son ensemble. Mais là, récemment, le skinhead à la batte a une actualité. Les média rances, en recherche constante de petits frissons et de grands audimats lui ont ouvert grand leurs portes. Ce doit être normal pour eux quand des fascistes assassinent de donner la parole à leur chef. Et en terme de FAIL, autant dire que Serge Ayoub a donné tout ce qu’il pouvait. Ce type a souvent une réputation de beau parleur voir d’intello, mais il faut bien dire qu’une réputation est toujours relative au milieu dans lequel la personne évolue et qu’en l’occurrence, les notions d’élocution et d’intelligence sont très, très relatives.

Cette interview de plus de 12 minutes donnée sur I-télé donne une petite idée de la tribune inespérée qui a été offerte à Serge Ayoub, comme un encouragement à multiplier les meurtres. Elle donne également une idée claire d’un Ayoub en pleine perdition. Vêtu d’un costard sorti tout droit d’une autre dimension, suant comme un bœuf (à se demander s’il n’a fait que la vendre, sa méthamphétamine), l’homme s’embrouille immédiatement sur les meurtriers qu’il ne connait pas mais a eu au téléphone, accumule les mensonges (sur la façon dont est mort Clément Méric, sur son absence de condamnation pour agression violente…), les phrases hachées au sens énigmatique, se coupent et se recoupent.

Mais le FAIL qu’on voulait mettre en lumière est ici au cœur de sa technique de défense : une victimisation sans limite. A 2’14 », il explique que les boneheads se sont fait agresser parce que l’extrême-gauche a l’habitude de s’en prendre à leurs semblables, à 4’15 », il dénonce la violence d’extrême-gauche, en fin d’interview, il redit que pour lui c’est le mort qui était l’agresseur et qu’il faut condamner.

Voilà qui cadre fort mal avec le discours antérieur de Serge Ayoub. Par exemple son documentaire Sur les pavés, un quasi one man show à la gloire d’Ayoub et ses amis au bras tendu. Serge Ayoub et deux ou trois guignols passent leur temps à se moquer des antifa qui jamais ne les ont battus, qui passaient leur temps à courir devant eux et les font bien rire à prétendre savoir se battre.

http://youtu.be/w0nTgtapZM4

Les téléspectateurs sont naïfs, il est facile auprès d’eux de se faire passer soit et sa mouvance pour des warriors à la cheville desquels personne n’est jamais arrivé, il est facile de se faire passer pour de pauvres victimes pourchassées par les ultra-violents d’extrême-gauche (et même pour un saint, à 9’40 »). Il est par contre un petit peu plus difficile de cumuler les deux en se faisant passer tour à tour pour l’un et pour l’autre. Cohérence FAIL.

Serge Ayoub: mémoire FAIL

Bon, je vous rassure, je ne vous refais pas l’article précédent à l’envers. Ayoub, lui, se souvient très bien de ses liens avec le FN et Marine Le Pen, peut-être même qu’il en rajoute un peu dans ses bons rapports avec celle-ci. Il faut dire que pour lui, c’est l’inverse que pour elle, elle est une fréquentation qui parait presque saine par rapport à lui. Par contre il y a d’autre gens qu’il parait oublier rapidement, et pas n’importe qui, ses frelots, ses camarades mêmes de Troisième Voie.
Serge Ayoub a dit et répété sur les chaînes d’info en continu qu’il ne connaissait pas les gens arrêtés dans le cadre du meurtre de Clément Méric, que ceux-ci ne sont ni n’ont été membres des JNR et de 3ème Voie.

Esteban Morillo et Serge Ayoub ensemble

Esteban Morillo et Serge Ayoub

Esteban Morillo et Serge Ayoub face à face

Esteban et le « beau »  Serge se font face

Ces deux photos, prises dans le cortège de Troisième Voie lors de leur hommage à la pucelle le 12 mai dernier, ont été publiées dans le canard enchaîné du 12 juin 2013.

On voit donc que les deux s’étaient déjà côtoyé, et au sein d’un rassemblement assez petit, concernant un milieu assez fermé.

Cependant, en se faisant l’avocat du diable, on pourrait imaginer qu’Esteban soit venu à cette sauterie en simple sympathisant, une seule fois, pour voir, et qu’il aurait juste parlé deux minutes à Serge Ayoub qui n’en aurait pas gardé souvenir.

Heureusement, les antifa veillent. C’est l’Action Antifasciste Paris Banlieue qui a fait volé en éclat la possibilité même de cette théorie.

Au premier rang on reconnait également Nathalie Krier dont il a déjà été question ici

Au premier rang on reconnait également Nathalie Krier dont on parle plusieurs fois sur ce blog

 

Ils ont en effet publié cette photo sur leur compte facebook accompagnée de ce communiqué. Ne cherchez pas de chemins détournés, si Esteban Morillo pause avec Serge Ayoub et d’autres militants de Troisième Voie et portant lui-même le T-shirt du mouvement, c’est tout simplement parce qu’il militait à Troisième Voie et connaissait personnellement son leader. Alors peut-être juste que c’est la sénilité qui guette le chef des JEUNESSES Nationalistes Révolutionnaires (bientôt 50 piges, ça fait un peu vieux comme jeunesse), auquel cas, il va être temps de se retirer, parce que ça ne se fait quand même pas, d’oublier ses frères d’armes quand ils sont en taule.