Les antifa du coeur WIN

Nous avions commencé à lister les premiers ravalements de façades antifa ici, les Ty Pennington de l’antifascisme poursuivent leur œuvre.

A Vannes par exemple, le Front National a investi dans du verre feuilleté pour la vitrine de leur permanence. Il faut savoir que visuellement, rien ne distingue le verre feuilleté d’un verre classique. Heureusement, pour cette section du parti qui tente un laborieux lifting, un passant à la fibre antifasciste a eu la gentillesse de rentabiliser l’investissement du FN. Après 13 coups de marteau, la vitrine était enfin émaillée des décorations en étoiles caractéristiques du verre feuilleté.

La permanence du FN dégradée à Vannes. Le suspect vu de dos.

La permanence du FN dégradée à Vannes. Le suspect vu de dos.

Mais à la différence de la téléréalité, il arrive dans la vraie vie que les bénéficiaires ne soient pas satisfaits du service rendu. En octobre 2013, le FN inaugure en grande pompe sa nouvelle permanence de Clermont-Ferrand. Pas très doués, les fachos locaux ne font rien pour mettre en valeur la nouvelle utilité de cet ancien restaurant marocain. Heureusement divers antifascistes se sont aussitôt mis au travail. Tapisseries et peintures annonçant la couleur, nouvelles aérations et ouverture du locale sur la rue… les décorateurs n’ont pas lésiné sur l’huile de coude ! Pourtant, à peine un mois plus tard, le Front National, sûrement insatisfait du résultat, quittait ingratement sa permanence.


Municipales 2014 : le local du candidat FN à… par France3Auvergne

[MAJ du 14/03]

Décidément il semblerait que plus on est généreux, moins on est récompensé. Deux personnes auraient en effet, selon les identitaires lyonnais, été placées en Garde à vue à Lyon soupçonnées d’avoir tagué la permanence du FN ainsi que le local des identitaires.

Permanence du FN lyonnais repeinte par les antifa.

Permanence du FN lyonnais repeinte par les antifa.

Local lyonnais des identitaires

Local lyonnais des identitaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *