Archives mensuelles : octobre 2014

Kémi Séba : cavale FAIL

On ne peut évidemment pas compter sur l’État bourgeois, sa police et sa justice pour combattre le racisme et l’extrême droite. Cela dit, quand on affiche un peu trop clairement et violemment ses idées racistes, on peut finir par prendre quelques petites condamnations. Ainsi Stellio Capo Chichi, qui par mégalomanie se fait appeler Kémi Séba, de l’Egyptien ancien « l’étoile noire », a été condamné en février 2007 pour outrage et rébellion, en juin 2007 pour provocation à la haine raciale et propos antisémites, en novembre 2007 pour diffusion de propos antisémites et négationnistes, le 7 novembre 2008 pour reconstitution de ligue dissoute et le 22 décembre 2008 pour violence en réunion. Sur ce coup, il n’est condamné qu’à du sursis avec mise à l’épreuve. Le problème, c’est que Kémi Séba ne respecte pas cette mise à l’épreuve et le sursis est donc révoqué en 2011. En février 2011, il s’exile au Sénégal et échappe ainsi plus de trois ans aux geôles françaises et cela aurait pu durer bien plus…

Aurait pu. Sauf qu’il y a deux choses que les membres auto-proclamés de « la dissidence »1 aiment par dessus tout : se mettre en avant et se faire de la tune ! La dernière fois que Kémi Séba s’était publiquement montré en France2 , c’était au théâtre de la main d’or (exploité par son ami Dieudonné) le 4 mai 2013, pour une conférence/vente-dédicace de son livre supra-négritude à 19€. Le mois dernier il revient à Paris, au théâtre de la main d’or pour une conférence/vente-dédicace de son nouveau livre à 19€…

Il n'y a pas que dans le racisme que Kémi Séba est constant, dans le marketing aussi !

Il n’y a pas que dans le racisme que Kémi Séba est constant, dans le marketing aussi !

Ce petit numéro de promo devait être suivis par d’autres à Lyon, à Bruxelles, à Marseille et en Guadeloupe. Chaque fois, soit l’accès à la conférence était payant pour celles et ceux qui n’achètent pas le bouquin (comme à Bruxelles), soit les places étaient prioritairement réservées pour ceux achetant le livre (comme à Paris). On n’ose pas imaginer les saloperies antisémites qu’auraient balancé Chichi si c’était un juif qui faisait montre d’un tel sens du commerce.

Mais Lyon, Bruxelles, Marseille et la Guadeloupe devront provisoirement se passer du bizness de Chichi, car quelques heures après avoir vendu ses livres bien chers, après avoir déversé un flot de propos antisémites, négationnistes, paranoïaques, conspirationnistes… après avoir fait ovationner son ami Médine qui  a ensuite rejoint vite-fait Jérôme Kerviel à la fête de l’huma, après avoir paradé et s’être fait applaudir, photographier et adorer comme il aime, Stellio Capo Chichi a été arrêté par la police.

Privé de sa première partie à Bruxelles, Médine devra se contenter de son ovation à la main d'or

Privé de sa première partie à Bruxelles, Médine devra se contenter de son ovation à la main d’or

Si nous rigolons bien de voir combien l’amour de sa petite personne et de l’argent a conduit Kémi Séba au trou, nous ne nous en réjouissons pas particulièrement : cette arrestation ne changera pas le rapport de force en faveur de l’antifascisme et la prison est l’ennemi du peuple. Cependant, qu’on ne compte pas sur nous pour pleurer sur sa petite personne, on laisse ça à ses amis nazis…

 

  1. en novlangue désigne les individus racistes, homophobes, sexistes… à la recherche perpétuelle de gloire et fortune personnelle qui veulent se démarquer du reste d’une société raciste, homophobe sexiste, sur-valorisant la gloire et la fortune personnelle []
  2. sans être inquiété par la justice []